Scolaide, apprendre à apprendre 

Aubonne, Morges, Renens,  Vaud.

079/ 634 49 10 


 

Nous apprenons à tout âge, donc à priori, nous pouvons rencontrer des difficultés d’apprentissage à tout âge.

 

Enfants :

Dès l’apparition des premières difficultés dans l’apprentissage scolaire des acquisitions fondamentales, lecture, écriture, calcul. Plutôt que d'attendre et accumuler les lacunes, mieux vaut agir sans trop tarder.

 

 

Adolescents :

D’importants changements de comportements vis-à-vis du travail scolaire (entre autres) peuvent survenir à cette période, souvent déterminante pour l’avenir professionnel. Là, également, accumuler du retard peut conduire à restreindre ses choix  pour la vie professionnelle future.

 

Apprentis :

Les branches générales peuvent parfois être le « cauchemar » de l’apprenti, par manque de motivation ou à cause des lacunes accumulées précédemment. Il n’est évidemment jamais trop tard pour remédier à la situation.

pour qui

 

Gymnasiens :

Les exigences et le rythme de travail augmente. La méthode de travail qui, par le passé pouvait assurer des résultats satisfaisants n’est plus forcément adaptée à cette nouvelle situation. Il faut gagner en organisation et efficacité.
 

Etudiants :

La première année des études supérieures est souvent un choc difficile à absorber. L’encadrement n’est plus le même. L’autonomie de travail devient alors fondamentale.
 

Adultes :

L’obligation de formation continue, voir le changement de profession sont des situations fréquentes aujourd’hui. Il n’est pas toujours simple de se « remettre » à étudier. Une aide ponctuelle peut s’avérer très bénéfique.




Pour quelles difficultés ?

 

Les difficultés scolaires ont de multiples manifestations et de multiples causes. Dans tous les cas, être en difficulté scolaire signifie presque toujours désagrément, voire souffrance pour l’enfant, pour les parents et pour la famille en général.
 
Les difficultés d’apprentissage sont temporaires. Elles n’ont pas de causes physiques ou neurologiques, mais sont généralement dues à des éléments extérieurs, des expériences plus ou moins difficiles vécues par l’apprenant ou simplement une passage plus délicat dans l'évolution de l'enfant.
 
Par exemple: démotivation, manque de confiance en soi, blocage, absentéisme, distraction excessive, difficultés à mémoriser ou à comprendre, comportement inadéquat, désintérêt pour l'école,...

 

Les troubles d’apprentissage ont une cause neurologique et ne se guérissent pas. On doit vivre avec, mais des stratégies d’apprentissage et de travail adéquates permettent de réduire les difficultés et de surmonter de nombreux obstacles.
 
Après un diagnostic posé par un profession- nel, les stratégies efficaces doivent être abondamment exercées et utilisées dans tout processus de formation, puis dans la vie professionnelle. Il est ainsi possible de faire disparaître les inconvénients liés à ces troubles, mais pas les troubles eux-mêmes.
 
Par exemple: dyslexie, dysorthographie, dyscalculie, dyspraxie, troubles de l’attention avec ou sans hyperactivité, troubles du comportement,...
 
Dans toute ces situations, l'intervention d'un coach scolaire permet d'améliorer la capacité d'apprentissage et de redonner confiance à l'apprenant.

 

 







CLOSE

CONTACT RAPIDE

  
  
  
  
  
  
CAPTCHA Image